La périostite tibiale et l’acupuncture

shin_splints.gifDes athlètes qui courent les distance longues peuvent souffrir de la périostite tibiale. La douleur de cette maladie souvient parce que la tibia, l’os long qui attache du genou à la cheville, et les tissus connectives à côté deviennent surchargés. Souvent, cette maladie arrive lorsque les personnes s’entraînent trop physiquement ou pour trop longtemps. Aussi, ce problème arrive lorsque les athlètes changent les habitudes d’entraînement soudainement, comme, par exemple, courir sur la terre plus dure ou sur la terre inégale.

La première étape est de reposer et de limiter les stresses au niveau du tibia. Plusieurs personnes visitent les physiothérapeutes ou les thérapeutes sportives pour corriger ce problème. L’acupuncture pourrait une autre thérapie intéressante à penser.

L’acupuncture est plus efficace dès le début des symptômes. Un traitement d’acupuncture travaille sur le corps entier pour libérer une variété des substances comme les endorphines, la sérotonine, les neuropéptides et les neurotransmitteurs. Pour la périostite tibiale, l’acupuncture peut aider la guerisson par attirer les cellules blancs localement, réduire la douleur et augmenter la micro-circulation localement. Donc la vitesse de la guerisson va augmenter, le gonflement va réduire et les bleus vont disperser.

En 2002, les chercheurs ont fait une étude randome controllée qui s’appelle Acupuncture and Tibial Stress Syndrome. Cette étude était publiée dans le vol. 70 du Journal of Chinese Medicine. 40 athlètes avec la périostite tibiale étaient divisés en trois groupes de traitement: l’acupuncture, la thérapie sportive et une combinaison des deux. Les groupes d’acupuncture et de la combinaison des deux ont reporté un niveau de douleur de façon significative plus bas pendant des activités et au repos. Pour une efficacité globale, l’acupuncture a reçu 72.5%, la combinaison des deux thérapies a reçu 54.5% et la thérapie sportive a reçu 46.5%. La prise des médicaments anti-inflammatoire était aussi plus basse dans les groupes d’acupuncture et dans la combinaison des thérapies. Donc, cette étude démonte que l’acupuncture pourrait une thérapie efficace pour la réduction de douleur de la périostite tibiale et, aussi, pour la réduction des médicaments anti-inflammatoire.

Je recommande toujours que les personnes avec la périostite tibiale voir un médecin avant le traitement d’acupuncture pour avoir un bon diagnostic au départ.

Recent Posts

Leave a Comment